Horaires

Mars 2017

Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 

O dvise in picard

Os sonme fin contints d’vos atcheuiller din chés pages d’arnitoéle éd chu « Cmin d’Fér d’él Baie d’Sonme » !


Alintour d’él baie d’Sonme, ch’tchot train d’chés bains d’mér i s’in vo vadrouiller din chés poéyis d’él cote picarde : L’Crotoé, Noéyelle, Saint-Wary et pi Tchéyeu. Ichi, ch’est des vrais modéles éd locos récapèes du temps d’la Belle Époque qu’is roul’t édsu chés rails. À l’boéne saison, ch’est tojours chés valéreuses locos à vapeur qu’is ratrin’t chés voéyageus din chés « trains d’plaisi », conme o dit coér. No baie d’Sonme ch’est un bout d’poéyi picard rinsarrè intar-deux ch’Vimeu, ch’Pontiu et pi ch’Mérquéterre. És bieutè al ratrive chés gins d’la ville, qu’a fuche durant leus vagances o bien pour évnir leu canger un molé leus idèes.

Chés voèes is ont tè inaudjurèes in 1887. Ch’étoait pour éq nos pérints pi nos téons is peuch’t leu nn’aller à ch’mértché d’Adville o bien à leuz ouvrage, o bien coér pour monter à Anmien … et pi ch’étoait étou pour éq chés visiteus is peuch’t évnir leu proumner à Saint-Wary, au Crotoè o bien in Tchéyeu.

Achteure, no dévoumint à ch’bieu patrimoéne d’ichi (éq tout l’monne il o coér bien vive din s’mémoére) i no pousse à qu’tous chés machines et pi leuz atrintchillage i fuche wardè pi radiminchè. À forche d’ouvrage, chol cirtchulation al o rprins in juilet 1971, quante chés voèes is ont tè rprinses pèr échl achuchon d’chu CFBS (chu Cmin d’Fér d’él Baie d’Sonme) qu’il avoait vu l’jour l’énèe d’édvant.

Innhui éch tchot train il est tojours lo, pour no plaisi bié seur. Mais il est lo étou pour foaire vive no poéyi. Ch’tchot train i porte édl attache à agréminter ch’poéyi et pi à voloér él dévlopper. O voét vnir des gins d’Ingléterre o bien d’Bélgique pour donner d’l’écore à éne avinture qu’a n’est point ordinaire. Chu CFBS il est lo, bien acrintchè à l’vie d’éch poéyi, pi i raméne édl ouvrage et pi dl’action à noz économie. Et pi à mzure, ses trains is nous ratrin’t bérlic-bérloc din chés tchotes villes qu’i y o alintour él chol baie… Din l’fond, i n’y o rien d’cangè, tant pour éch train qu’pour chés voèes qu’is ont pu d’chint ans !

Marci à chés fémes pi à chés honmes qu’is l’foait’té vive. Ch’est eux qu’is nn’ont foait ch’qu’o voèt achteure… Marci à chés gins d’ichi qu’is n’ont janmoais défacè d’leu mémoére échl image d’un train qu’i n’érsanne vraimint point à sz’eutes, leu leute, échti qu’i s’déhale alintour d’él baie d’Sonme… Ch’est chés gins-lo qu’is leu déful’té coér innhui dvant li quante i passe.


Gramint marci à tortous, et pi à nos rvir biétot din ch’tchot train !

 

Chu Cmin d’Fér d’él Baie d’Sonme (CFBS)

 

Értérduisage in picard : Ch'Lanchron (ch'picard din chl'intarnète : http://lanchron.fr)

Les dernières
actualités

Opération "Baie de Somme Propre"

24/03/2017

Dans le cadre de l'opération "Hauts de France propre", en partenariat avec le Syndicat Mixte Baie de Somme Grand Littoral Picard et la...

En savoir +

Rencontre franco-allemande au CFBS

06/03/2017

Le CFBS a reçu le 28 février la visite de M. Thomas Beyer, ingénieur technico-commercial des ateliers de Meiningen, suite à un contact pris...

En savoir +

Bonne pour 10 ans!

16/01/2017

Mercredi 11 janvier, la locomotive à vapeur N° 3714 (Buffaud & Robatel, 1909) a subi avec succès l’épreuve hydraulique décennale de sa...

En savoir +