Horaires

Février 2019

Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
 
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
 

Autorails

M 41, 42 & 43

 

 






1936 : La construction

La série d'autorails à 2 bogies numérotée M 41 à 43 a été construite dans les ateliers VFIL de Lumbres (CGL) en 1936. Les VFIL se construisaient ainsi des autorails en vue de remplacer la traction vapeur viellissante.
 

1936 - 1955 : Les différents réseaux d'exploitation

Les VFIL fonctionnent à l'identique des CFD ou de la SE. Ils exploitent ainsi plusieurs réseaux de chemins de fer secondaires. Les trois autorails commencent ainsi leur carrière sur le réseau VFIL du Pas de Calais. Leurs chemins se séparent lorsque le parc du Pas de Calais est réaffecté (année inconnue). Le M 41 part alors sur le réseau VFIL des Flandres, tandis que les M 42 & 43 se dirigent vers les VFIL de l'Oise pour circuler sur la ligne Persan - Ercuis.
 

1955 - 1972 : La SE / CFTA de la Somme

La cessation d'activité devenait courante pour les secondaires français après la seconde guerre mondiale. Ainsi, les matériels en bon état étaient rapatriés, loués, vendus... aux réseaux exploitant encore. Le Réseau des Bains de Mer arrive à garder une activité conséquente et génère ainsi un besoin de matériel de remplacement. Les vapeurs font leur chant du cygne depuis déjà plusieurs années (dernier train spécial vapeur en avril 1959) et les autorails De Dion du Réseau vieillissent. Ainsi, la SE qui deviendra CFTA en 1960, rachète en 1955 la série des autorails à 2 bogies n°M 41 à 43.

Ils circuleront sur l'ensemble du Réseau encore en activité, à savoir la ligne Noyelles sur Mer - Le Crotoy et Noyelles sur Mer - Cayeux sur Mer / Brighton plage par Saint Valery sur Somme (Canal & Ville). La ligne de Noyelles sur Mer à Forest - L'Abbaye cessa en effet son exploitation voyageur en 1951 pour garder le trafic betteravier jusqu'en 1964.

Ces autorails assureront ainsi le trafic jusqu'à la fin du Réseau sous l'ère CFTA. Malgré le climat de fermeture du Réseau qui règne, le chef de Dépôt pris la décision en septembre 1970 de faire subir à l'autorail M 42 une Révision Générale. Mais le 31 décembre 1972, le dernier train gagna à vide (sans voyageurs) le dépôt / atelier de Saint Valery Canal sur la dernière ligne en activité (Noyelles sur Mer - Cayeux sur Mer / Brighton plage) avec à bord du M 42 les seuls chefs de Dépôt et d'exploitation.
 

Depuis 1972 : Leur maintien au CFBS

Dès 1969, les premières réunions de concertation entre les différentes instances (la future association CFBS, la CFTA "Somme", le Département de la Somme,...) permirent de persuader la CFTA de ne pas expédier tout le matériel encore sur le Réseau et inutilisé vers les derniers réseaux exploitant encore (Corse,...).

Les autorails devinrent alors pour un temps propriété du Département de la Somme avant de revenir finalement au CFBS. Les trois unités ont ainsi pu être sauvé. Cependant, leur garage extérieur avec l'air salin de la Baie leur a été fatal.

Les M 41 & 43 sont les plus touchés. Dorénavant garés à l'abri dans un "hangar" spécifique, ils attendent une reconstruction complète tant les caisses sont ravagées par la rouille. Les chassis et bogies sont cependant eux dans un meilleur état et pourront être réutilisés.

Concernant le M 42, en meilleur état, un programme de reconstruction à neuf sur le long terme a été entrepris. L'ensemble de la partie basse a été refaite. Le chassis est entièrement repris, les bogies fonctionnels, un moteur neuf et moderne a été posé. L'ensemble a été équipé du frein à air et peut se mouvoir.

La deuxième étape en cours consiste à refaire une caisse à neuf, l'actuelle présentant elle aussi trop de dégâts du temps. Il n'est pas possible encore d'avancer une date de remise en service, mais le projet avance et est suivi de près car il tient à coeur à l'Association, soucieuse de revoir un jour rouler ses autorails du Réseau.
 

Quelques caractéristiques techniques :
- Poids à vide : 18 t.
- Diamètre des roues motrices : 0,625 m.
- Longueur : 13,840 m.
- Largeur : 2,500 m.
- Hauteur : 3,075 m.
- Empattement : 8,180 m.
- Moteur : Willème 180 ch., 6 cylindres en ligne
- Transmission : Minerva
- Vitesse maximale en service : 70 Km/h .
- Nombre total de places : 70

Les dernières
actualités

Les derniers trains du père Noël seront remorqués par la Bretonne

13/12/2018

Remise en état en 2009, la 230 E 332 a remorqué pendant 9 ans les trains autour de la baie de Somme. Les chaudières des locomotives sont validées...

En savoir +

L'actualité de l'année 2018

26/09/2018

Une saison bien remplie pour le CFBS

Les 9 et 10 juin, le CFBS a fêté la ligne Noyelles-Le Crotoy entièrement remise en état grâce au concours...

En savoir +

Une voiture équipée pour l'accueil des personnes à mobilité réduite.

28/06/2017

Depuis 2 ans, le CFBS avait pour projet la mise en service d'une voiture autorisant l'accès aux personnes à mobilité réduite.

Après avoir...

En savoir +