Horaires

Février 2019

Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
 
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
 

Nos machines à vapeur

130 Corpet-Louvet







1906-1961 : La construction

La 130 Corpet-louvet n°1 est construite en 1906 à La Courneuve (Paris) par la société Corpet Louvet (numéro d'usine 1092), pour les Chemins de fer Départementaux de l'Aisne, devenus rapidement Régie des Transport de l'Aisne (RTA). Elle circula essentiellement sur la ligne à voie métrique entre Soissons et Rethel. A la fin de sa carrière sur le réseau de l'Aisne, la machine effectua le transfert de wagons à voie normale montés sur trucks, entre Guignicourt et Evergnicourt, pour la desserte des papeteries Navarre.

La 130 Corpet n°1 à la RTA.

La 130 Corpet n°1 à la RTA.

 

La 130 Corpet n°1 en pleine ligne vers Guignicourt avec une rame voie normale sur truck porteur en 1960

La 130 Corpet n°1 en pleine ligne vers Guignicourt
avec une rame voie normale sur truck porteur en 1960.
 
 
 
 
 
La 130 Corpet n°1 à Guignicourt en 1960.
La 130 Corpet n°1 à Guignicourt en 1960.

 

1961-1971 : La sauvegarde

En juillet 1961, cette courte section de ligne est mise à voie normale. La 1 est alors acquise par un particulier en vue de créer un musée des chemins de fer secondaires à Verneuil (Marne). Elle est transférée avec d'autres matériels en gare de Jouy-le-Chatel. Mais le projet de musée ne peut aboutir et la 1 attend des jours meilleurs...

La 130 Corpet n°1 dans l'attente du musée à Verneuil

La 130 Corpet n°1 dans l'attente du musée à Verneuil.

 

Le Chemin de fer de la baie de Somme vient de se créer et acquiert la machine en avril 1971. La machine est alors transférée au Crotoy, où elle attendra sa restauration.

La 130 Corpet n°1 lors de son transfert au Crotoy en 1971.

La 130 Corpet n°1 lors de son transfert au Crotoy en 1971.

 

1989-1992 : La restauration

La 1 est entièrement démontée à Saint-Valery l'hiver 1989 lors des séances de travail. La machine est en bon état, car pendant ces nombreuses années d'inactivité, elle était régulièrement huilée et repeinte. La chaudière est détubée, puis retubée après passage des services d'inspection. Le 24 mars 1992, la machine est à nouveau en fonction et après les dernières finitions elle participe à la Fête de la Vapeur 1992. Ce "lévrier du rail" (vitesse maximum donnée par le constructeur : 55 km/h) donne alors entière satisfaction à l'Association.

La 130 Corpet n°1 de nouveau en service en 1992 au dépôt de St Valery

La 130 Corpet n°1 de nouveau en service en 1992 au dépôt de St-Valery.

 

1992-2001 : Les trains au CFBS

La 1 arrive à point nommé pour aider la 3714 (031 Buffaud Robatel) à une époque ou la fréquentation du Réseau dépasse les 50 000 voyageurs. Elle remplace la 25 (020 Corpet "verte") qui assure dès lors la réserve.

 

2001-2006 : Une nouvelle phase de travaux

A la fin de la saison 2001, la chaudière d'origine de la machine montre des signes de faiblesse. Le CFBS qui a maintenant une bonne expérience de la reconstruction de chaudières avec celles de la 15 (130 Haine Saint Pierre) et de la 3714 (031 Buffaud Robatel), décide alors de reconstruire celle de la 1. Elle est démontée de son chassis avant la saison 2003. Pendant la construction de sa nouvelle chaudière, l'ensemble des autres pièces (châssis, bâches à eau, cabine, tôle d'enveloppe,...) sont refaites à neuf. La machine est ainsi reconstruite et son inauguration a lieu pour son centenaire : elle est l'attraction phare de la Fête de la Vapeur 2006.


 

2006 - 2014 : En tête de nombreux trains !

Suite à sa révision décennale, la 1 assure de très nombreux trains sur le Réseau des Bains de Mer. Elle s'offre même en 2012 le record du nombre de kms annuel des machines du CFBS avec pas moins de 8963 km !

La 130 Corpet n°1 sous la neige au dépôt du Crotoy (19/12/2010)

La 130 Corpet n°1 sous la neige au dépôt du Crotoy (19/12/2010).


2015 : Nouvelle révision

Arrêtée fin 2014, la 1 entame une nouvelle révision décennale. Il est prévu de remplacer sa plaque tubulaire et de remonter la machine pour la Fête de la Vapeur 2016 ... à suivre !
 

Quelques caractéristiques techniques :
- Poids à vide : 19,170 t.
- Diamètre des roues motrices : 1 m.
- Timbre de la chaudière : 12,5 kg/cm2
- Surface de la grille : 0,71 m2
- Diamètre des cylindres : 0,300 m.
- Course des pistons : 0,450 m.
- Longueur : 7,700 m.
- Largeur : 2,200 m.
- Hauteur : 3,300 m.

Les dernières
actualités

Les derniers trains du père Noël seront remorqués par la Bretonne

13/12/2018

Remise en état en 2009, la 230 E 332 a remorqué pendant 9 ans les trains autour de la baie de Somme. Les chaudières des locomotives sont validées...

En savoir +

L'actualité de l'année 2018

26/09/2018

Une saison bien remplie pour le CFBS

Les 9 et 10 juin, le CFBS a fêté la ligne Noyelles-Le Crotoy entièrement remise en état grâce au concours...

En savoir +

Une voiture équipée pour l'accueil des personnes à mobilité réduite.

28/06/2017

Depuis 2 ans, le CFBS avait pour projet la mise en service d'une voiture autorisant l'accès aux personnes à mobilité réduite.

Après avoir...

En savoir +